Le véganisme c’est quoi au juste ?

D’aprés Wikipedia, le véganisme (francisation de l’anglais veganism), dit également végétalisme intégral, est un mode de vie qui refuse l’exploitation des animaux, et exclut donc la consommation de produits d’origine animale.

Au-delà de l’adoption d’une pratique alimentaire végétalienne (qui exclut les produits alimentaires d’origine animale comme la viande, le poisson, les insectes, les produits laitiers, les œufs et le miel), le véganisme exclut également la consommation de tout autre produit issu des animaux, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, etc.), et plus généralement l’utilisation des animaux dans le cadre des loisirs.


Ce mode de vie, extension du végétalisme qui est lui-même une forme plus restrictive du végétarisme, peut être adopté pour les mêmes motivations, notamment éthiques, environnementales, sanitaires, et plus rarement religieuses.


Le plus souvent, il a pour motivation principale des convictions éthiques relatives à la manière dont les humains traitent et devraient traiter les animaux.

Ces convictions peuvent prendre la forme d’une idéologie proposant une redéfinition normative des relations entre humains et animaux, notamment l’antispécisme, une philosophie selon laquelle l’espèce d’un individu n’est pas un critère pertinent pour définir la considération morale à accorder à cet individu.

Quelle est son origine en français?

Origine de l’orthographe française « végane » : Ce terme officiellement enregistré par le dictionnaire français en 2015 (Le Petit Robert) est adapté de l’anglais « Vegan ».

Son usage prédomine aujourd’hui l’utilisation de l’équivalent français « végétalien » par sa plus grande facilité d’utilisation et sa plus grande compatibilité internationale (forte influence d’Internet et des réseaux sociaux).

Il est aujourd’hui convenu d’adapter l’orthographe « Vegan » et « Vegans » en Végane et Véganes (toujours au féminin). Source : vegan-france.fr