vendredi 15 octobre 2021 - 12:21

Quelles sont donc les différences alimentaires ?

Comme le rappelle fort justement le site Consoglobe, il existe des différences alimentaires parmi les catégories suivantes:

Que mange un végétarien ?

Un végétarien ne mange PAS de viande, c’est à dire, pas de boeuf, ni de volaille, ni de poisson. S’il ne consomme aucune chair animale, un végétarien, par contre, consommera parfois des produits laitiers, du miel et des oeufs, qui sont des produits animaux mais pas des animaux en eux-mêmes : on parle de régime ovo-lacto végétarien.
Le végétarien peut avoir en tête le bien-être animal mais parfois le végétarisme s’impose pour des raisons de santé ou des préoccupations environnementales.

Un végétarien ne consomme aucun sous-produit de l’abattage des animaux, comme la gélatine, le caviar, la présure.

  • Les lacto-ovo-végétariens consomment, en plus des végétaux, des oeufs et du lait,
  • Les lacto-végétariens ne consomment, en plus des végétaux, que du lait, ou encore les ovo-végétariens, qui ne consomment, en plus des végétaux, que des oeufs.
  • Les pescetariens ne consomment certes pas de viande rouge ni de viande blanche, mais mangent du poisson et des fruits de mer.

Que mange un végétalien ?

Un végétalien ne consomme aucun produit issu de l’exploitation animale. Il s’agit d’un régime alimentaire strict. Le végétalien ne consomme donc pas de chair animale, viande, volailles, charcuterie, poissons, crustacés, coquillages, et aucun produit d’origine animale comme le lait, les oeufs, le fromage, les yaourts etc.

Un régime équilibré
Dans un régime végétalien, il est utile de bien se renseigner pour préparer ses repas de manière à n’avoir aucune carence. Il est cependant aisé de trouver des apports en protéines végétales. C’est une bonne manière de redécouvrir des légumes, des céréales, des légumineuses, des algues, des noix, des épices.

En cas de régime végétalien, l’un des apports à surveiller est la vitamine B12 : compléments alimentaires et aliments enrichis sont à ajouter.

Que mange un vegan ?

Le vegan étend son idée au-delà d’un régime alimentaire. L’un va rarement sans l’autre et l’emprunt à l’anglais signifie souvent « végétalien » dans la tête de celui qui l’emploie dans la francophonie. Il y a pourtant une subtilité : le vegan est engagé dans la protection animale et les défend dans tous les domaines.

Pas question donc de porter du cuir ou de la laine, de la soie, ni même d’utiliser des cosmétiques contenant des dérivés animaux, ou des produits ménagers testés sur eux. Il faut alors traquer la gélatine, la lanoline, et ainsi de suite.

NB: le véganisme ne se réduit pas à un régime (végétalien), c’est un mode de vie qui exclut tout produit issu de l’exploitation animale. Cela signifie qu’un végan n’achète pas de chaussures ou de canapé en cuir, ne porte pas de fourrure, n’utilise pas de cosmétiques testés sur des animaux, il ne va pas non plus au zoo ou au cirque voir des spectacles avec des animaux.

Source: Consoglobe.com